Chapitre 1: Principes et notions gnrales

 

 

: ݿ

 

 

...

 

+15



  • :
    ( + 15 ) !

     

     

     

     
     

    La Charte Familiale Dans I?Islam

     

    Chapitre 1: Principes et notions gnrales

    Ce chapitre traite des principes gnraux, des valeurs et des notions qui rgissent et normalisent la vraie conception de la famille en Islam. Ceux-ci sont considrs comme des rgles gnrales qui normalisent les branches et les menus dtails du systme familial. Chaque partie est considre comme un titre sous lequel on retrouve des rgles. Ce chapitre est compos de cinq parties:

    Premire partie: Message divin destin l'homme

    Deuxime partie: La nature humaine et les lois de la nature

    Troisime partie: L'unit du discours religieux et la diffrence dans les fonctions

    Quatrime partie: Le mariage et le systme familial

    Cinquime partie: Les objectifs de la famille

    Premire partie: Message divin destin l'homme

    Cette partie compose de deux articles, traite de l'objectif essentiel pour lequel l'homme a t cr, de comment Allah l'a prpar et l'a rendu comptent pour la ralisation de cet objectif.

    Article (1)

    L'adoration d'Allah et l'exploitation de la terre

    Allah a honor l'homme et l'a avantag sur plusieurs de Ses cratures. Il a fait de lui Son vicaire sur terre afin de la peupler et de l'exploiter par le travail, et ce dans le but de satisfaire ses besoins physiques et spirituels, et crer une socit domine par des valeurs sublimes telles que la vrit, le bien et la justice; et pour raliser les sens de l'adoration d'Allah, de la foi en Lui uniquement, et de Lui vouer Lui Seul l'obissance et le culte et nulle crature autre que Lui, et ce en suivant la voie trace par Ses prophtes et Ses messagers.

    Cet article mentionne certains principes gnraux et valeurs rgissant la mission de l'homme sur terre. Dans un premier temps, il claircit ce qui distingue l'homme tel que la prfrence qu'on lui a accorde par rapport aux autres cratures. Allah exalt soit-Il dit: Certes, Nous avons honor les fils d'Adam. Nous les avons transports sur terre et sur mer, leur avons attribu de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement prfrs plusieurs de Nos cratures. (Al-Isr': 70)

    " "[: 70]

    Il dmontre aussi la fin pour laquelle il a t cr, savoir ouvrer au peuplement et l'exploitation de la terre, satisfaire ses besoins spirituels et physiques. Allah exalt soit-Il dit:De la terre Il vous a cr, et Il vous l'a fait peupler (et exploiter) (Houd: 61);

    " " [: 61]

    Je n'ai cr les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. (Adh-Dhriyt: 56);

    " "[: 56]

    C'est Lui qui vous a soumis la terre : parcourez donc ses grandes tendues. Mangez de ce qu'Il vous fournit. Vers Lui est la Rsurrection. (Al-Molk: 15);

    " "[: 15]

    Celui qui a cr la mort et la vie afin de vous prouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en oeuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur. (Al-Molk: 2)

    " "[: 2].

    Il a t galement cr pour fonder une socit humaine. Allah exalt soit-Il dit: Ô hommes ! Nous vous avons crs d'un mle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprs d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. (Al-Hojort: 13)

    " "[: 13]

    Cette socit est domine par les valeurs qui se rapprochent de la perfection savoir, la vrit, le bien et la justice. À propos de la valeur de la vrit, Allah exalt soit-Il dit:Ô David, Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute quit parmi les gens et ne suis pas la passion : sinon elle t'garera du sentir d'Allah". Car ceux qui s'garent du sentir d'Allah auront un dur chtiment pour avoir oubli le Jour des Comptes. (Sd: 26);

    " "[: 26]

    Et; sauf en droit, ne tuez point la vie qu'Allah a rendu sacre (Al-Isr': 33);

    " "[: 33]

    Il n'y a de voie [de recours] que contre ceux qui lsent les gens et commettent des abus, contrairement au droit, sur la terre : ceux-l auront un chtiment douloureux. (Ach-Chour: 42);

    " "[: 42]

    Le Prophte, prire et salut sur lui dit: Dis la vrit, mme si elle est amre.[1] Il dit galement: Il n'y a d'aumne plus aime d'Allah qu'une parole vraie.[2]

    Pour ce qui est de la valeur du bien, Allah gloire Lui dit: vous qui croyez! Inclinez-vous, prosternez-vous, adorez votre Seigneur, et faites le bien. Peut-tre russirez vous! (Al-Hajj: 77);

    " "[: 77]

    Que soit issue de vous une communaut qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blmable. Car ce seront eux qui russiront. (Âl-Imrn: 104);

    " "[ : 104]

    Et Nous leur rvlmes de faire le bien (Al-Anbiy': 73).

    " "[: 73]

    Concernant la valeur de la justice, Allah exalt soit-Il dit: Certes, Allah vous commande de rendre les dpts leurs ayants droit, et quand vous jugez entre des gens, de juger avec quit. Quelle bonne exhortation qu'Allah vous fait ! Allah est, en vrit, Celui qui entend et qui voit tout. (An-Niss': 58);

    " "[: 58]

    Certes, Allah commande l'quit, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte rprhensible et la rbellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. (An-Nahl: 90);

    " "[: 90]

    Ô les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des tmoins quitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas tre injuste. Pratiquez l'quit : cela est plus proche de la pit. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. (Al-M'ida: 8)

    " "[: 8].

    La fin pour laquelle l'homme a t cr est aussi la ralisation des sens de la dvotion et de la foi en Allah l'Unique, Lui vouer un culte et une obissance exclusifs sans y associer quiconque, et en suivant la voie trace par Ses prophtes et Ses messagers. Allah exalt soit-Il dit: Je n'ai cr les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. (Adh-Dhriyt: 56);

    " "[: 56]

    .alors qu'on ne leur a command que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinit part Lui ! Gloire Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent. (At-Tawba: 31);

    " "[: 31]

    Il ne leur a t command, cependant, que d'adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et voil la religion de droiture. (Al-Bayyina: 5);

    " "[: 5]

    Et Nous n'avons envoy avant toi aucun Messager qui Nous n'ayons rvl : "Point de divinit en dehors de Moi. Adorez-Moi donc". (Al-Anbiy': 25)

    " "[: 25]

    Plusieurs autres versets abondent dans le mme sens, et il serait fastidieux de les recenser tous.

    Article (2)

    Prparer l'homme porter le message

    Afin de raliser la mission de l'homme sur terre, Allah lui a accord des capacits intellectuelles, psychiques et physiques; ce qui le rend habilit raliser cette mission. En plus, il lui a envoy des messagers pour le guider sur le chemin de la guidance, de la russite dans l'ici-bas et dans l'au-del.

    Cet article dmontre les capacits et les dons qu'Allah a accords l'homme afin qu'il puisse raliser sa mission sur terre. Il l'a dot de la capacit intellectuelle. Allah exalt soit-Il affirme: Et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mres, dnus de tout savoir, et vous a donn l'oue, les yeux et les cours (l'intelligence), afin que vous soyez reconnaissants. (An-Nahl: 78)

    " "[: 78]

    De mme, Allah l'a dot de la capacit psychique et physique: C'est Allah qui vous a assign la terre comme demeure stable et le ciel comme toit et vous a donn votre forme, - et quelle belle forme Il vous a donne ! - et Il vous a nourris de bonnes choses. Tel est Allah, votre Seigneur; gloire Allah, Seigneur de l'univers ! (Ghfir: 64);

    " "[: 64]

    Celui Qui a cre et agenc harmonieusement. (Al-A'l: 2);

    " "[: 2]

    Nous avons certes cr l'homme dans la forme la plus parfaite. (At-Tne: 4)

    " "[: 4].

    Cet article dmontre galement le bienfait dont Allah a combl l'humanit en lui envoyant des messagers pour la guider vers la plus droite des voies de la guidance et du succs dans l'ici-bas et dans l'au-del. Allah exalt soit-Il dit: Nous avons envoy dans chaque communaut un Messager, [pour leur dire]: "Adorez Allah et cartez-vous du Tagut" (An-Nahl: 36);

    " "[: 36]

    Nous avons effectivement envoy avant toi des Messagers vers leurs peuples et ils leur apportrent les preuves. (Ar-Roum: 47);

    " "[: 47]

    C'est Lui qui a envoy Son messager avec la guide et la religion de vrit [l'Islam]. (Al-Fath: 28)

    " "[: 28].


    Deuxime partie: La nature humaine et les lois de la nature

    Cette partie traite de certaines lois de l'univers relatives la cration de l'homme ainsi que sa relation avec l'autre appartenant son espce. Allah a plac ces lois dans sa crature pour qu'elles rgulent leur vie. Cette partie est compose de trois articles. Chaque article dmontre une de ces lois.

    Article (3)

    La possession de la raison et la volont de changer

    Allah a cr l'homme d'une nature prise de foi en Lui, gloire et puret Lui. Il l'a dot de raison et de volont par lesquelles il peut, soit dvier de sa nature primordiale, soit s'lever de par ses aptitudes en fonction de ses acquis scientifiques, ses dons spirituels et sa situation sociale. C'est cette volont qui fait l'objet de la rtribution au Jour Dernier, soit par le bien soit par le chtiment.

    Cet article apporte des prcisions sur l'une des lois d'Allah chez Ses cratures: la possession de l'intelligence et la volont de changer. L'article dmontre ce qu'on a ancr dans l'entit de l'homme, la profondeur de sa conscience, l'origine de sa cration partir du sentiment de foi. De mme, il dmontre l'intelligence et la volont qu'Allah a donnes l'homme, lesquelles lui permettent de changer ses croyances, soit par la dviation soit par l'lvation et le tout la lumire de ce noble verset: Dirige tout ton tre vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu'Allah a originellement donne aux hommes - pas de changement la cration d'Allah -. Voil la religion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas. (Ar-Roum: 30).

    " "[: 30]

    Le Messager d'Allah, prire et salut sur lui, dit:Tout enfant nat suivant la nature primordiale (l'Islam). Ce sont ses pre et mre qui le rendent juif, chrtien ou mage.[3]

    De cette intelligence et de cette volont dpend la rcompense du Jour Dernier en bien ou en mal. Allah exalt soit-Il a dit: Certes, il vous est parvenu des preuves videntes, de la part de votre Seigneur. Donc, quiconque voit clair, c'est en sa faveur; et quiconque reste aveugle, c'est son dtriment, car je ne suis nullement charg de votre sauvegarde. (Al-An'm: 104);

    " "[: 104]

    Et dis : "La vrit mane de votre Seigneur". Quiconque le veut, qu'il croit, et quiconque le veut qu'il mcroie". (Al-Kahf: 29);

    " "[: 29]

    Si ton Seigneur l'avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce toi de contraindre les gens devenir croyants ? (Yonos: 99)

    " " [: 99]

    Le Messager d'Allah, prire et salut sur lui, dit:Les pchs de trois types de personne ne sont pas enregistrs: le dormeur jusqu' ce qu'il se rveille, le mineur jusqu' ce qu'il atteigne la pubert, le fou jusqu' ce qu'il recouvre la raison.[4]

    Article (4)

    Egalit dans l'origine de la cration et diversit des particularits

    Allah a cr les hommes partir d'une mme origine qui est un seul tre. Partant, ils sont tous gaux dans les caractristiques gnrales. Mais, malgr cela, la sagesse divine a dcid qu'ils se distinguent les uns des autres dans certaines particularits telles que la force et la faiblesse, les dons et les aptitudes psychiques, intellectuelles et physiques. Cette diversit des hommes dans certaines de leurs caractristiques est le pilier sur lequel repose la vie travers la connaissance mutuelle, l'entraide et la solidarit entre les individus et les socits. Cette diversit n'est pas une source d'animosit et de haine.

    Dans le contexte de la dmonstration des lois d'Allah sur Sa crature, cet article montre qu'Allah a cr tous les hommes gaux dans leur origine qui mane d'un seul tre. Pour cela, ils sont tous gaux dans les qualits qu'ils ont en partage. Allah exalt soit-Il dit: hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a crs d'un seul tre, et a cr de celui-ci sont pouse, et qui de ces deux l a fait rpandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. (An-Niss': 1);

    " "[: 1]

    Parmi Ses signes : Il vous a crs de terre, - puis, vous voil des hommes qui se dispersent [dans le monde]-. (Ar-Rom: 30)

    " "[: 20]

    Le Messager d'Allah, prire et salut sur lui, a dit: Tous les hommes sont d'Adam, et Adam est cr de terre.[5]

    La sagesse divine a voulu que les hommes se diffrencient dans certaines qualits telles que la force et la faiblesse, et dans certaines facults et des capacits psychiques intellectuelles et physiques. Ce sont des phnomnes sociaux palpables qui n'ont pas besoin de preuve. Allah gloire Lui dit: Allah, c'est Lui qui vous a crs faibles; puis aprs la faiblesse, Il vous donne la force; puis aprs la force, Il vous rduit la faiblesse et la vieillesse : Il cre ce qu'Il veut et c'est Lui l'Omniscient, l'Omnipotent. (Ar-Rom: 54);

    " "[: 54]

    "Allah, vraiment l'a lu sur vous, et a accru sa part quant au savoir et la condition physique." - Et Allah alloue Son pouvoir qui Il veut. Allah a la grce immense et Il est Omniscient. (Al-Baqara: 247);

    " "[: 247]

    .et qu'Il accrut votre corps en hauteur (et puissance). Eh bien, rappelez-vous les bienfaits d'Allah afin que vous russissiez. (Al-A'rf: 69)

    " "[: 69].

    Cette diversit humaine dans certaines qualits est le pilier de la vie fonde sur la connaissance mutuelle, la complmentarit entre les individus et les socits. Elle n'est pas source d'animosit et de haine. Allah exalt soit-Il a dit: hommes ! Nous vous avons crs d'un mle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprs d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. (Al-Hojort: 13);

    " "[: 13]

    Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la pit et ne vous entraidez pas dans le pch et la transgression. Et craignez Allah (Al-Mida: 2)

    " "[: 2]

    .et ne vous disputez pas, sinon vous flchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants. (Al-Anfl: 46)

    " "[: 46].

    Article (5)

    La complmentarit des poux

    l'homme et la femme

    En plus de l'unit de l'homme dans son origine qui fait qu'il mane d'un seul tre, Allah, de par Sa puissance, a cr de cet tre un couple compos d'un homme et d'une femme. La continuit de la vie, le peuplement de la terre et la multiplication de l'espce humaine tiennent la rencontre des deux, leur coopration et leur complmentarit. C'est cela la loi d'Allah sur toutes les cratures et les choses de ce monde.

    C'est de la relation entre l'homme et la femme que se forme la famille, qui est le premier noyau de la socit humaine.

    Pour complter la dmonstration de la loi d'Allah sur Sa crature, cet article explique que, avec l'unit de l'homme dans son origine qui est un seul tre, Allah, par Sa puissance a cr de cet tre les deux lments d'un couple que sont l'homme et la femme. Allah exalt soit-Il dit: Et Allah vous a crs de terre, puis d'une goutte de sperme, Il vous a ensuite tablis en couples. (Ftir: 11);

    " "[: 11]

    N'tait-il pas une goutte de sperme jacul ? Et ensuite une adhrence Puis [Allah] l'a cre et forme harmonieusement; puis en a fait alors les deux lments de couple : le mle et la femelle ? (Al-Qiyma: 37-39);

    " ` ` "[: 37-39]

    Nous vous avons crs en couples (An-Naba': 8)

    " "[: 8].

    Puis, l'article dmontre que, pour que la vie continue, pour qu'on peuple la terre et multiplie la race humaine, il faut la rencontre, l'entraide, la complmentarit entre le mle et la femelle. C'est cela la loi d'Allah sur tous les tres et sur toutes les choses de ce monde. Allah exalt soit-Il a dit: Et de toute chose Nous avons cr [deux lments]: de couple peut-tre vous rappellerez-vous? (Adh-Dhriyt: 49)

    " "[: 49]

    C'est de la relation entre l'homme et la femme que se forme la famille qui est le noyau central de la socit humaine. Allah exalt soit-il dit: Allah vous a fait partir de vous-mmes des pouses, et de vos pouses Il vous a donn des enfants et des petits-enfants. Et Il vous a attribu de bonnes choses. Croient-ils donc au faux et nient-ils le bienfait d'Allah ? (An-Nahl: 72);

    " "[: 72]

    Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a crs d'un seul tre, et a cr de celui-ci sont pouse, et qui de ces deux l a fait rpandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. (An-Niss': 1);

    " "[: 1]

    Louange Celui qui a cr tous les couples de ce que la terre fait pousser, d'eux-mmes, et de ce qu'ils ne savent pas ! (Yssin: 36).

    " "[: 36].

    Les articles 17, 62, 63, 64, 69, 73, 76 vont apporter d'autres prcisions ces concepts.

    Troisime partie: L'unit du discours religieux et la diffrence dans les fonctions

    Cette partie compose de quatre articles, aborde les exigences de l'galit dans la nature primordiale de la cration de l'homme et de la femme. C'est l'galit dans les obligations religieuses dans la grande majorit des cas, et l'unit du discours religieux. Cela exige la diffrenciation dans certaines qualits: la diversit des spcificits, des tches et des rles, la diffrenciation des centres de loi. Il est ncessaire d'affirmer ces spcificits et ces diffrenciations pour le bien de la socit.

    Article (6)

    L'unit du discours sur la responsabilit religieuse et l'galit dans les droits et les devoirs gnraux

    L'galit entre l'homme et la femme dans la nature de la cration implique deux choses:

    Premirement: L'galit parfaite entre l'homme et la femme dans la majorit des affaires de la vie; la considration de chacun d'eux comme un complment pour l'autre et celui qui parfait sa mission. Sans oublier qu'il est son partenaire dans la vie de couple et dans la socit, hormis certaines particularits qui distinguent chacun de l'autre dans sa constitution physique et psychique. Dans ce cas, chacun se spcialise dans ce qui le distingue.

    Deuximement: C'est par rapport cette origine que le discours religieux est unique et s'adresse aussi bien l'homme qu' la femme dans les domaines o ils sont gaux. C'est le cas de l'obligation de s'acquitter des ordres impratifs et de s'abstenir devant les ordres prohibitifs; il en va de mme pour le licite et l'illicite, la rcompense et le chtiment, les droits et les devoirs humains ainsi que la dignit de l'homme. Toutefois, ce discours s'adresse spcifiquement chacun d'eux pour les choses qui leur sont spcifiques.

    Considrant l'galit tablie entre l'homme et la femme de par leur origine, et considrant aussi les particularits de chacun, cet article dmontre que cette galit exige deux choses:

    Premirement: L'galit parfaite entre l'homme et la femme dans la grande majorit des affaires de la vie. Allah exalt soit-Il a dit: Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obissants et obissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d'aumnes, jenants et jenantes, gardiens de leur chastet et gardiennes, invocateurs souvent d'Allah et invocatrices : Allah a prpar pour eux un pardon et une norme rcompense. (Al-Ahzb: 35);

    " "[: 35]

    Les croyants et les croyantes sont allis les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blmable (At-Tawaba: 71)

    " "[: 71]

    Le Prophte, prire et salut sur lui a dit:Les femmes sont les sours germaines des hommes.[6] C'est--dire que les femmes sont les gales des hommes comme si elles sont issues d'eux. En plus, Eve est cre d'Adam sur lui la paix.

    L'article dmontre aussi que la loi considre chacun des deux comme le complment de l'autre et celui qui parachve sa mission; son partenaire dans la vie conjugale et sociale. Allah exalt soit-Il a dit: Allah vous a fait partir de vous-mmes d

     
     

     

     

      |     |    |    | 
    1999 -  2012

    Internet explorer